Sentryo et sa politique de protection de données informatiques

Sentryo avec ICS CyberVision facilite la vie aux utilisateurs d’Internet et des produits technologiques en matière de sécurisation de données. Il est mis à disposition des acteurs de l’Internet Industriel dans le but de leur aider à prévenir et à détecter les actions des cyberattaqueurs. Si cet outil technologique a pu voir le jour, c’est grâce à l’initiative des équipes industrielles et informatiques d’Information Technology et d’Operational Technology. Il se démarque d’autres outils technologiques par sa simplicité d’usage. En effet, même un novice en cybersécurité peut l’utiliser.

La start-up Sentryo au cœur de la cybersécurité

sentryo.jpg

Sentryo est une jeune société lyonnaise qui œuvre principalement dans le domaine de la cybersécurité de l’Internet Industriel. Elle a pour principale ambition de ne laisser aucune chance aux cyberattaqueurs avec ICS CyberVision. Cette solution permet le contrôle des réseaux sans y présenter de perturbations. La solution lancée à l’initiative de Sentryo répond donc aux besoins du temps ainsi qu’à la nécessité de protection. Elle est basée sur des techniques avancées. Ainsi, cette solution permet à ses utilisateurs de visualiser, d’analyser et de protéger des données. Sentryo est, en tout, la première startup qui répond aux attentes des grands opérateurs d’infrastructures de différents secteurs, notamment le transport, l’énergie et l’environnement.

La valeur ajoutée pour un travailleur freelance

la-valeur-ajoutee-pour-un-travailleur-freelance.jpg

ICS CyberVision de Sentryo constitue aussi une meilleure solution aux travailleurs freelance. Cette solution intervient, en effet, afin de protéger les données contre les risques cyber. Ce système de protection est basé surtout sur les réseaux « machine to machine ». Grâce à cette solution, un travailleur en freelance peut bel et bien mettre ses données en ligne à l’abri des actions des cyberattaqueurs. Heureusement que ce nouvel outil est accessible à tous. Quel que soit le domaine où il intervient, un travailleur en freelance peut bel et bien l’utiliser.